Dans les coulisses du développement de systèmes de sécurité des véhicules du futur par Volvo Trucks

La sécurité active est la prochaine étape de Volvo Trucks vers la sécurité routière et l'objectif zéro. Découvrez comment sont développés les systèmes embarqués intelligents sur le nouveau site d'essai d'AstaZero, en Suède.

Mannequin de simulation d'impact à AstaZero.

AstaZero - le premier site grandeur nature au monde dédié aux essais des solutions de sécurité active. Les véhicules Volvo sont testés avec des mannequins de simulation d'impact et d'autres véhicules dans des conditions qui reproduisent le plus fidèlement possible des situations de circulation réelles.

Anna Wrige Berling.

Anna Wrige Berling, Coordinatrice de la sécurité, Volvo Advanced Technology and Research.

La circulation semble bien calme pour un milieu de journée à New York. Un quartier au cœur de Harlem est désert, silencieux comme une ville fantôme. Anna Wrige Berling, Coordinatrice de la sécurité chez Volvo Advanced Technology and Research, observe depuis une fenêtre un Volvo FH de 30 tonnes qui tourne à droite à une intersection. Soudain, un petit garçon s'élance au milieu de la route.

Crissement de pneus... mais l'impact est évité. Le véhicule s'immobilise à quelques centimètres du garçon pétrifié.

« Un scénario très probable dans la circulation urbaine », déclare sereinement Anna Wrige Berling, alors qu'elle s'engage dans la rue pour vérifier la distance entre le garçon et le véhicule.

Pour cette fois, il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. Le garçon est en fait un mannequin en mousse et le district de Harlem n'est qu'un décor. Et le véhicule est contrôlé par un système robotisé. 

Nous sommes à AstaZero, à la périphérie de la ville de Borås dans le sud de la Suède. Il s'agit du premier site grandeur nature au monde dédié à l'essai des solutions de sécurité active. Le site a été inauguré en août 2014. C'est ici que Volvo Trucks espère renforcer sa position de leader mondial en matière de véhicules intelligents et de technologie de sécurité active. La recherche est souvent cruciale. D'après le dernier Rapport de Situation sur la Sécurité Routière dans le monde de l'OMS, quelque 1,2 million de personnes meurent chaque année dans des accidents de la route dans le monde.

Le site d'AstaZero reproduit le milieu urbain, avec différents scénarios de circulation au sein d'une infrastructure moderne. Une voie rapide de 5,7 km de long entoure toute la zone. Au centre, quatre voies d'accélération qui s'étirent sur 700 m de long débouchent sur une zone à haute vitesse. Une mer d'asphalte.

Les accidents sont souvent dus à un manque d'attention du conducteur. À l'heure actuelle, le facteur humain est impliqué dans neuf cas sur dix, d'où la nécessité de la sécurité active.

Anna Wrige Berling

Coordinatrice de la sécurité, Volvo Advanced Technology and Research

Pour Volvo Trucks, ces environnements réalistes sont essentiels pour réaliser les essais et développer les systèmes de sécurité de demain. Les systèmes de sécurité active sont très complexes et requièrent des essais approfondis pour éliminer tout risque lié à leur utilisation.

« Ici, nous pouvons déterminer en toute sécurité où se trouvent les limites. Au cours du processus de développement, nous avons le droit à l'erreur et le véhicule doit pouvoir entrer en collision avec une voiture gonflable ou un mannequin de simulation d'impact. Nous avons choisi la conduite robotisée afin d'améliorer la précision et la répétition des tests. Cela ne serait pas possible dans des conditions réelles de circulation », précise Anna Wrige Berling. 

 

Essai de véhicule à AstaZero.

La piste d'essai d'AstaZero est l'endroit idéal pour mettre à l'épreuve les systèmes de sécurité active de Volvo Trucks. Cette possibilité de tester des systèmes complexes dans un environnement sécurisé est irremplaçable.

Contrairement aux systèmes de sécurité passive (les technologies comme la ceinture de sécurité et les airbags qui sauvent des vies en cas d'accident), les systèmes de sécurité active doivent prévenir les accidents.

« Les accidents sont souvent dus à un manque d'attention du conducteur. À l'heure actuelle, le facteur humain est impliqué dans neuf cas sur dix, d'où la nécessité de la sécurité active. Cela ne signifie pas qu'il faut accabler les conducteurs, mais que les conditions de circulation peuvent se révéler très complexes. On parle généralement de système d'assistance conducteur qui compense le facteur humain », poursuit Anna Wrige Berling, qui a également travaillé comme responsable au sein de la commission Volvo de recherche sur les accidents. 

Simulation de zone urbaine.

La zone urbaine est l'un des quatre environnements distincts pouvant être utilisés pour simuler des situations de circulation naturelles à AstaZero.

Dernièrement, au sein d'AstaZero, Volvo Trucks a consacré beaucoup de temps au projet de recherche « Non-hit car and truck », mené en collaboration avec Volvo Cars. Des véhicules équipés de caméras et de capteurs radar scannent l'environnement urbain pour éviter les collisions avec des cibles souples qui peuvent être difficiles à détecter pour le conducteur, comme les cyclistes et les piétons.

Même si les innovations testées à AstaZero semblent relever de la science-fiction, les technologies sont bien réelles. Les tests « Non-hit car and truck » ont déjà produit des résultats très prometteurs.

« Il y a encore beaucoup de travaux de tests avant la mise sur le marché, mais de nombreux systèmes de sécurité intelligents sont déjà en circulation. À compter de novembre 2015, la législation de plusieurs pays imposera que les nouveaux camions soient équipés de certaines applications de sécurité active », explique Anna Wrige Berling.

Voilà un certain temps que Volvo Trucks a standardisé des systèmes de sécurité active qui répondent à ces exigences légales.

Aucun véhicule Volvo ne doit être impliqué dans un accident. C'est là notre objectif ultime. Il en fera peut-être sourire certains qui le trouveront irréaliste, mais zéro est le seul chiffre acceptable et c'est vers lui que nous devons tendre.

Carl Johan Almqvist

Traffic and Product Safety Director, Volvo Trucks

L'avertisseur de collision avec freinage d'urgence (le système le plus récent et celui dont on parle le plus) associe également un radar et une caméra. Lorsque le système détecte des véhicules à l'avant qui sont à l'arrêt ou qui se déplacent lentement, le conducteur est averti par un signal sonore et des témoins lumineux. Si le conducteur ne réagit pas, le freinage s'active, tout d'abord doucement, puis avec une force maximale jusqu'à l'arrêt complet du véhicule et pour éviter l'impact.

L'assistance au maintien de la trajectoire, qui enclenche un avertisseur sonore si le conducteur franchit un marquage au sol par inadvertance, est un système Volvo qui répond déjà aux exigences légales.

Les progrès technologiques ne sauraient résoudre à eux seuls la problématique de la sécurité routière. « Nous devons rester humbles et reconnaître que la sécurité routière ne se résume pas à la technologie, c'est également un problème social », déclare Carl Johan Almqvist, directeur de la sécurité produits et trafic chez Volvo Trucks.

 

Essai de l'avertisseur de collision.

Sur le complexe autoroutier du site, le système testé détecte les véhicules à l'arrêt et les évite tout en prévenant tout impact avec d'autres véhicules.

D'après le rapport de l'OMS, plusieurs pays sont parvenus ces dernières années à réduire le nombre d'accidents de la route. La technologie a grandement contribué à améliorer la sécurité des véhicules, tout comme les efforts déployés au niveau national en faveur de l'objectif zéro. Volvo Trucks a son propre objectif zéro.

« La cabine du véhicule est un environnement de travail très sûr si votre ceinture de sécurité est bouclée, mais nous souhaitons également voir au-delà de la cabine et inclure les autres usagers de la route dans notre vision de la sécurité. Aucun véhicule Volvo ne doit être impliqué dans un accident. C'est là notre objectif ultime. Il en fera peut-être sourire certains qui le trouveront irréaliste, mais zéro est le seul chiffre acceptable et c'est vers lui que nous devons tendre », conclut Carl Johan Almqvist.

Contenu connexe

Le simulateur de conduite – le véhicule virtuel du futur

Grâce à l'un des simulateurs de conduite les plus perfectionnés au monde, Volvo Trucks est à la pointe de la recherche sur la sécurité....

Fendre l'air avec un meilleur aérodynamisme

Le carburant représente environ un tiers des dépenses d'une entreprise de transport. En couplant les améliorations apportées à l'aérodynamisme au nouveau moteur EURO 6 Step C, Volvo Trucks offre jusqu'à 3 % d'économies de carburant supplémentaires en ...

Tests de collision et des simulations – L'ART de prévenir les accidents

Depuis 1969, la Commission Volvo de recherche sur les accidents (ART) a étudié des milliers de scénarios d'accidents de circulation. Grâce à une étroite collaboration de l'équipe avec le service de développement produits de Volvo Trucks, les ...

Filtrer les articles

5 true 5